Zagreb-Lyon, corruption or not corruption ?

Mercredi 6 décembre 2010, 22h45, Zagreb, Croatie. Les joueurs Lyonnais explosent de joie, ils viennent d’arracher la qualification la plus improbable de l’Histoire de la Ligue des Champions.

Avant ce match, l’Olympique Lyonnais n’avait que 8% de chance de se qualifier pour les 8ème de finale de la compétition la plus prestigieuse en Europe. Pour cela, il fallait que plusieurs conditions soient réunies :

– Que l’Ajax perde face au Real Madrid.
– Que Lyon gagne face à Zagreb.

Jusque-là, ces conditions n’ont rien d’extraordinaire.

– Que les scores de Real Madrid-Ajax et Zagreb-Lyon permettent aux Gones de combler un écart de 7 buts avec les Néerlandais.

Scores des 2 matches :
Real Madrid 3-0 Ajax
Zagreb 1-7 Lyon

Ces 2 résultats permettent à Lyon de souffler la 2ème place du groupe au nez et à la barbe des hommes de Frank De Boer.

On a déjà vu des scores importants en Ligue des Champions. Les 5, 6 ou 7-0 du FC Barcelone n’étonnent plus et, en 2004, l’AS Monaco de Didier Deschamps était allé s’imposer à La Corogne sur le score sans appel de 3-8. Mais dans ces 2 cas, les équipes avaient survolé la compétition et étaient parvenue en demi-finale, voire en finale.

Pour « l’exploit » Lyonnais, selon les termes de Jean-Michel Aulas, plusieurs éléments peuvent venir remettre en cause la « légitimité » de ce résultat.

La première, c’est le timing. On l’a vu lors des 5 précédentes journées des matches de poules, Lyon a eu énormément de mal à marquer. 0 buts face au Real Madrid et 0 buts face à l’Ajax Amsterdam, 2 buts au match aller à Gerland face à Zagreb… et là, BIM BAM BOUM, 7 buts en une soirée. La dernière soirée. Et même mieux, 7 buts en l’espace de 25 ou 30 minutes ! Si ce n’est pas du jamais vu, ça y ressemble beaucoup.

La seconde, c’est l’adversaire. Le Dinamo Zagreb traîne déjà quelques affaires dans lesquelles le club avait été accusé de corruption. En 2009, les Croates avaient été accusés d’avoir tenter de soudoyer un joueur Roumain du Timisoara pour qu’il provoque un pénalty.
De plus, le club se savait déjà éliminé (avec 0 points en 5 journées) alors que Lyon jouait sa survie, financière et dans la compétition.

La troisième, c’est l’enjeu financier. On vient de le voir, Lyon jouait sa survie financière lors de ce match. Le club est côté en bourse, les défaites en championnat et en Coupe d’Europe font chuter la valeur de l’action, les victoires la stabilisent ou la font grimper. L’action OL Group a connu une hausse de plus de 5% au lendemain de la qualification.
De plus, la multiplication des sites de paris en ligne a déjà conduit, sur les marchés asiatiques, à de la corruption à grande échelle. Certains matches de Coupe du Monde de Football ont été soupçonnés d’avoir été truqués pour favoriser les gros parieurs ou les différentes mafias qui existent en Asie.

L’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) a ouvert une enquête sur les paris qui ont été faits EN FRANCE sur ce match et l’UEFA a déclaré avoir un dispositif qui permet de détecter les fraudes. L’UEFA. Ramification Européenne de la FIFA, laquelle ne parvient pas (ne veut pas ?) à identifier les tentatives de corruption au sein même de sa propre structure. Niveau crédibilité, on fait beaucoup mieux.

Sans pour autant arriver à dire que ce match à été acheté, truqué ou arrangé, de nombreux éléments nous poussent à rester vigilants quant au résultat en lui-même. Si c’est une très belle performance du sport Français, elle n’est reste pas moins suspecte.

En espérant de tout coeur que cette victoire ait été obtenue dans les règles de l’art.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s