« Je n’suis pas dépressif » par Francis Gillot

Bonjour à tous, voilà bien longtemps que je n’ai pas publié un article ici. Il faut toutefois dire que les récents résultats des Girondins ne prêtent guère à l’inspiration. Encore que…
La preuve en chanson, sur l’air de « Je ne suis pas un héros » de Daniel Balavoine !

Francis Gillot and the Girondins En tournée en France : le 22/03 à Bordeaux, le 29 à Nantes et le 12/04 à Ajaccio !

Après le dernier match,
Il faut encore que je leur rabâche
Que pour gagner, il faut jouer 90 minutes
Et qu’éventuellement, il faudrait marquer des buts

C’est pareil chaque semaine,
Je n’ménage pas ma peine et pourtant,
Dans l’équipe je n’ai pas assez d’attaquant
Mais le Président me dit qu’il n’y a plus d’argent

C’est pour ça qu’aujourd’hui, je suis fatigué
C’est pour ça qu’aujourd’hui, je voudrais crier

Je n’suis pas dépressif
Je reste un entraîneur combatif
Je n’suis pas dépressif
Mais les joueurs préfèrent l’apéritif
Je n’suis pas dépressif, dépressif !

Alors le samedi soir
Je les empêche de sortir trop tard
Parce que j’en ai marre de les voir écumer les bars
Et de devoir commencer les entraînements en retard

Et pour la prochaine journée
Il va vraiment falloir se dépouiller
Pour enfin faire plaisir à tous ceux qui nous soutiennent
Et qui voient des purges  à peu près tous les week-ends

Je n’suis pas dépressif
Je reste un entraîneur combatif
Je n’suis pas dépressif
Mais les joueurs préfèrent l’apéritif
Je n’suis pas dépressif, dépressif !

Je n’suis pas dépressif
Même si j’ai l’air d’être assez passif
Je n’suis pas dépressif
Je n’peux compter que sur 2 escogriffes
Je n’suis pas dépressif, dépressif !

Publicités